Les insolites de Birmanie

Comme à chaque voyage de la nouvelle aventure, on regarde autour de nous, on observe … et on récolte des situations ou des images insolites qu’on partage avec vous !

Alors, regardez cette fois ce qui a attiré l’attention de la Nouvelle Aventure en Birmanie !

La noviciat

Chaque jeune birman (et birmane) est amené à passer une semaine avant ses 20 ans dans un monastère. C’est un évènement familial majeur et une fête « luxeuse » au regard des faibles moyens des familles.

Une noviciat présentée dans son village

Le défilé de 10h.

Dans les environs de Mandalay, on peut assister aux défilés des moines à 10h; ils apportent leurs offrandes du jour, qu’ils partagent et s’installent ensuite pour le seul repas de la journée. Ce rituel se répète dans chaque monastère.

La collecte des offrandes des moines vers 10h, avant leur unique repas de la journée en fin de matinée.
Les bols à aumône des moines, utilisés tous les matins pour recueillir les dons de nourriture.

Le temple de Thanboddhay

Incroyable temple à Moniwa aux 580 000 Bouddhas. Regardez bien la photo, vous voyez déjà des centaines de petits bouddhas autour des grands ! Retrouvez notre article détaillée pour tout savoir …

Incroyable temple aux 580 000 Bouddhas à Monywa …

Le grand bouddha de Monywa

Celui-là mesure 167 mètres de haut … Un des plus hauts au monde. Impressionnant avec le bouddha couché de 90 mètres et le bouddha assis encore en construction. Une belle illustration de la présence du Bouddhisme en Birmanie.

Un des plus grands bouddhas debouts du monde à Monywa

Une discrimination étonnante …

A la surprise générale, et c’est parfois écrit bien distinctement, les femmes sont invitées à ne pas s’approcher trop près des représentations du Bouddha. Quand on interroge les spécialistes locaux, ils évoquent le poids de la « tradition ».

Le bouddhisme a certains principes étonnants … les femmes ne sont pas autorisés à s’approcher des représentations du Bouddha…

Sculptures sur marbre !

Non loin de Mandalay, des centaines de bouddhas sont sculptés chaque jour dans le marbre. Les ouvriers y travaillent dans une poussière incroyable et dans le capharnaüm des disqueuses …

Les sculpteurs sur marbre travaillent dans la poussière toute la journée …

2 bœufs et une charrette

Voilà ce dont disposent les familles dans les villages près de Bagan pour les travaux des champs et le transport.

A la campagne, chaque famille a sa paire de bœufs et sa charrette.

La collecte du bois près d’Inle …

Ces pauvres femmes transportent sur leurs épaules des réserves de bois pour la cuisine…

Le triste sort de ces femmes penchées sous le poids du fagot.

Engrais local, 100% végétal !

Le lac Inle regorge d’algues et certains pêcheurs les ramassent pour les étaler ensuite sur les jardins flottants du lac (culture de la tomate notamment).

Rien de tel que les algues du Lac Inlé pour servir d’engrais dans les jardins flottants

L’étonnante présence du luxe au milieu d’une vie bien modeste …

A la surprise générale, on peut voir dans un des temples du Lac Inle (celui dit des chats sauteurs), des photographies d’une campagne publicitaire réalisée par une marque de bagage de luxe il y a des années.

Quelques traces d’une campagne publicitaire de Louis Vuitton dans un temple du Lac Inlé …

Compagnie des chemins de fer !

Dans la gare de Kalaw, les horaires des trains tiennent sur un petit panneau de quelques lignes. Admirez au passage la structure ronde de l’alphabet birman. En dessous, on peut lire la composition des trains, « Ã  l’ancienne » avec des petits ronds de plastique pour symboliser les voitures.

les horaires des trains en birman …
La composition des trains à l’ancienne en gare de Kalaw

Maintenance religieuse …

Eh oui, les bouddhas aussi ont droit à leurs lots de restauration. Pour les garder brillants, les feuilles d’or sont apposées régulièrement sous des échafaudages de bambous.

Eh oui, même les bouddhas ont droit à une restauration régulière (Yangon)

Portables en cours de chargement !

cette scène pourrait paraitre normale si on était dans un bureau. On se trouve en fait dans la gare principale de Yangon et en attendant les trains, les usagers rechargent leurs portables sur les multi prises, sans surveillance. Imaginez un instant cette scène à Montparnasse …

Incroyable … dans la gare de Yangon, les portables sont posées sur la table pour recharger, en totale confiance …Imaginez cela un instant à Montparnasse …

Chocs des cultures à la Poste !

Deux mondes se cotoient dans ce hall d’une des postes principales de Yangon. Les anciens panneaux télégrammes cohabitent avec les nouveaux moyens de paiement sans contact par téléphone « easy pay ».

Deux mondes se cotoient … l’ancien télégramme et le nouveau paiement sans contact (Poste de Yangon)

La caverne d’Alibaba dans le train circulaire de Yangon

Dans le train circulaire de Yangon, sorte de périphérique ferroviaire, les marchands de toutes sortes passent en permanence pour leurs petits business. Celui-la pousse le clin d’oeil avec son casque colonial …

Les vendeurs en tous genres dans le train circulaire à Yangon

La nouvelle aventure a loupé plein d’autres situations insolites et vous en verrez par vous même lors de votre voyage.

Bonne découverte et ouvrez l’oeil !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s