Arcos de la Frontera, la vie en blanc !

Arcos de la Frontera est un des villages blancs du sud de l’Espagne, à environ 1h30 de Séville. On parle de village, mais hormis le cœur de ville qui ressemble effectivement à un village, il y a quand même près de 30 000 habitants dans le coin !

IMG_6444

Le village est niché en haut d’un promontoire rocheux surplombant le rio Guadalete. Plusieurs villages ont leur nom qui se termine par « La Frontera » dans la région sud de l’Espagne. Cela remonte aux temps où ces territoires étaient convoités à la fois par les pays arabes et par les contrées catholiques du nord. Il s’agissait souvent de villages forteresses qui permettaient la défense contre les attaques des « envahisseurs ».

La meilleure façon de découvrir un village est d’en faire le tour … en utilisant une application de randonnées (wikiloc), j’ai pu suivre un parcours d’une dizaine de kilomètres en plein milieu de la nature; une boucle tout autour du village, qui permet d’en découvrir de nombreuses facettes.

IMG_6446IMG_6452

Ça change de Séville et cela fait du bien de retrouver la nature :).

Le cœur du village est un dédale de petites ruelles, entourant des maisons toutes blanches. Seuls les églises tranchent avec des façades en pierre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

et bien-sur, comme la campagne n’est pas loin, les animaux sont de passage, même dans le village !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La religion est très présente dans cette région. En particulier, pendant la période de la semaine sainte. Et les processions commencent quelques jours avant le jeudi saint. C’est le cas à Arcos, où dès le dimanche qui précèdent, des milliers de personnes se retrouvent pour la première procession. Elle illustre le moment où Jésus a été arrêté.

Une ambiance incroyable, avec une foule très importante, un verre à la main en attendant le passage de la procession, souvent en famille.Plusieurs confréries existent également pour accompagner le char, certaines créées il y a des centaines d’années.

IMG_6479IMG_E6484

Hanaé a bien profité de la randonnée et de la visite du village !

 

Côté pratique :

  • depuis Séville, des trains et des bus déservent Jerez de la Frontera (environ 1h30). De là, des bus fréquents permettent d’arriver à Arcos de la Frontera (environ 30 min). La gare et la station de bus sont sur la même place à Jerez.
  • l’adresse coup de coeur à Arcos : la taberna JF (Jovenes Flamencos) : une jolie taverne avec des tapas très bien travaillés et des vins régionaux sympathiques. Presque tous les bars/restaurants ont une petite terrasse.
  • l’application pour les randonnées : wikiloc (https://fr.wikiloc.com/). moyennant 3€ pour 3 mois, votre téléphone vous guide !
  • aujourd’hui, 19 kilomètres parcourus à pied.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s