Les 100 métiers du lac Inle …

Le lac Inle est une ruche sur l’eau … de nombreux métiers sont présents sur les maisons sur pilotis, occupant souvent une famille. La nouvelle aventure vous en présente 10 et vous laisse découvrir les 90 autres par vous-même 😊

1/ les piroguiers

C’est le premier métier avec lequel on est en contact en arrivant sur le lac. C’est le moyen de transport local, il y en a des centaines. Ils pilotent de longues pirogues en bois propulsés par des moteurs crachant leurs fumées noires …

2/ les pêcheurs

Très vite, voila le deuxième métier qui attire l’attention des visiteurs : les pêcheurs ; ils sont installés sur de petites barques et font preuve d’un équilibre hors pair au moment de la pêche … un pied sur la barque, l’autre enroulé autour de la rame pour avancer et remonter ainsi progressivement le filet.

3/ les vendeuses du marché

La nourriture est présente partout et les marchés sont organisés de façon tournante sur plusieurs villages, rendant l’ambiance incroyable le jour du marché. C’est le supermarché local où les familles font les provisions pour les jours à venir.

4/ les tisseuses

On les reconnait au bruit très particulier des métiers à tisser. Elles tissent des heures durant. La nouvelle aventure a été particulièrement émue du témoignage d’une vieille dame de 70 ans qui tissent depuis 60 ans … sa vue étant maintenant abimée, elle travaille à la mise en bobine.

5/ les argentiers

Ils fabriquent des bijoux en argent. Depuis la séparation des métaux, jusqu’à l’incrustation des pierres.

6/ les forgerons

Ils fabriquent des couteaux, des serpes, des outils métalliques en frappant le métal chauffé au feu de bois avec des marteaux.

7/ les rouleuses de cigares

On se croirait à Cuba. Les femmes enchainent la fabrication des cigares locaux. Tout le monde en fume ici. C’est un mélange de tabac et de petits morceaux de bambou. Un cigare est roulé en quelques secondes.

8/ le fabriquant de bateaux

Les pirogues et les barques de pêches sont fabriquées à la main sur place. La maitrise du bois est parfaite.

9/ Les agricultrices

Elles sont belles toutes en noir avec une coiffe colorée. On ne croirait pas qu’elles se destinent au champ à planter des pommes de terre. Une ambiance incroyable à cet endroit, tout proche du lac.

10/ les ramasseuses de bois

La cuisine se fait au bois. La nouvelle aventure a croisé ces ramasseuses de bois, pourtant âgées, mais qui continuent à porter le bois sur leurs épaules …

Hanaé est restée sans voix devant tous ces métiers insolites auxquelles elle ne s’attendait pas …

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Couraud dit :

    Magnifique Alain toutes ses couleurs et ces ambiances qui laissent également deviner les odeurs et les bruits qui vont avec!!!
    Hanaé me souffle qu’elle compatit à la rudesse des taches endossée par les femmes…
    Elles mêmes en ont elles conscience????
    Bisous depuis le vieux continent

    J'aime

    1. Merci Anne ! Beaucoup de travaux se font encore à la main et les femmes sont souvent associées à des tâches difficiles. Mais comme souvent en Asie, tout se fait avec le sourire 🙏

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s